Pourquoi vous devriez tremper vos graines et vos noix? Et comment le faire

Les noix et les graines sont plein de nutriments, de graisses saines, et de fibres, et si elles ne font pas déjà  partie de votre alimentation, vous devriez certainement envisager de les ajouter. Elles font d’excellentes collations. Délicieuses et satisfaisantes, elles peuvent vous apporter un grand nombre de nutriments essentiels.

Obtenez le maximum de vos noix

Si vous mangez des noix grillées, je vous exhorte d’envisager de passer aux noix brutes, séchées. Malheureusement, au cours du processus de torréfaction les huiles naturelles dans les noix deviennent souvent rance, et cela peut conduire à divers problèmes de santé. De nombreuses entreprises utilisent des huiles bon marché pour faire rôtir leurs noix. Afin de préserver l’intégrité de vos noix sans sacrifier leur délicieuse saveur torréfiée, vous devez les acheter crues et les rôtir vous même, en veillant à les manger le plus tôt possible (mais attendez qu’elles refroidissent avant de le faire!)

Les graines et les amandes sont pleines de bonnes choses… de bonnes graisses à la vitamine E avec une bonne dose de magnésium et de potassium, et des fibres! Mais saviez-vous qu’il y a un moyen tout simple de les rendre encore plus bénéfiques? Et oui, il suffit de les faire tremper dans l’eau!

En tant que végétalien, les graines et les noix occupent une place privilégiée dans mon alimentation. Je les transforme de toutes sortes de façons : en crème, en fromage, en lait, je les fait rôtir à sec, frire dans l’huile de coco, je les saupoudre sur mes plats hachées, j’en fais de succulents desserts, j’en fait des terrines et des pâtés, et je les fait tremper.

Mais pourquoi diable faire tremper des noix ou des graines ?

Premièrement, les graines et oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzymes qui interféreraient avec la digestion et perturberaient la capacité d’absorption de certains nutriments par le corps. Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question et certains pensent même que le processus de digestion ne détruit rien de ces fameux inhibiteurs : d’où la nécessité de tremper les graines et les noix afin d’éliminer les inhibiteurs avant la consommation.

Ces inhibiteurs sont présents pour préserver la force vitale de la graine -ou de la noix- jusqu’à ce que celle-ci se trouve dans un environnement favorable à sa croissance. Les pluies de printemps les humidifient, leurs inhibiteurs étant alors éliminés peuvent pousser et se transformer en plantes.

Deuxièmement : lorsqu’on achète des graines ou des noix crues (pas les salées ou les rôties), elles sont encore vivantes mais un peu endormies. Elles sont séchées pour éviter l’apparition de moisissures lors du transport et de la mise en marché. Et de cette façon, elles se conservent également plus longtemps.

Malgré tout, certaines noix / graines doivent être gardées au frigo afin d’en assurer la longévité et la fraîcheur. Mais pourquoi? Parce que certaines d’entre elles possèdent des acides gras insaturés, ce qui rend la noix / graine susceptible de rancir car l’huile présente dans le fruit rancit (oxyde à température ambiante ou plus élevée). C’est pourquoi il est important d’acheter ses noix auprès d’un commerce bio qui a un bon roulement des produits, ce qui en assure la fraîcheur.

Voici les noix et graines à conserver au frigo :

  • Noix du Brésil
  • Noix de Grenoble
  • Noix de Pécan (pacanes)
  • Noix de pin
  • Gr de tournesol
  • Gr de lin
  • Gr de chanvre

Revenons à la trempette.

Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, le tournesol et le sésame etc…) contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparait lorsque ce processus est enclenché. Il augmente aussi la quantité de vitamines ( C, B et les carotènes, entre autres) présente dans les fruits et les minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

Nous naissons tous avec un capital enzymatique. Plus nous vieillissons, plus la quantité d’enzymes diminue dans notre corps, ce qui diminue notre pouvoir digestif. L’idéal est de pallier à ce problème en procurant régulièrement à notre corps des enzymes neuves qui aideront à faire le travail de digestion, en harmonie avec toutes les autres composantes entrant en jeu dans le processus digestif.

En faisant tremper vos noix pour les consommer crues (oui la cuisson détruit les enzymes, c’est inévitable), vous entretenez votre capital enzymatique!

C’est pourquoi il est si important de donner une place privilégiée aux légumes, fruits, oléagineux crus dans votre alimentation. Si on cuit tout, on perd plus de 50% des bienfaits des aliments. Alors pourquoi ne pas faire un peu place faire un peu place aux repas composés à moitié d’aliments crus et à moitié d’aliments cuits (au moins) pour optimiser au maximum les bienfaits alimentaires.

Comment faire: 

Choisissez-les de préférence Bio (et crues, bien sûr!), et choisissez une quantité qui vous convient pour 2-3 jours, mais pas plus, car une fois hydratées, elles moisissent plus rapidement. Mettez-les dans un bol et remplissez d’eau, n’oubliez-pas qu’elles vont gonfler un peu, donc il faut qu’elles baignent complètement.

Le temps de trempage varie: Voici un petit guide pour le temps de trempage :

  • Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, comptez une nuit, et elles seront prêtes pour le p’tit déjeuner!)
  • Noix: 4h à température ambiante
  • Noisettes: 8-12h à température ambiante
  • Cajous: 2-2.5h à température ambiante
  • Sésame: 8h à température ambiante
  • Graines de tournesol: 2h à température ambiante

Pour les autres, comptez en moyenne entre 4 et 24h, toujours à température ambiante.

Une fois le trempage terminé, rincez-les jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez-les, et voilà elles sont prêtes à manger!! Conservez le reste au réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

- See more at: http://sain-et-naturel.com/tremper-graines-noix.html#sthash.d7MNzwZO.dpuf

Pourquoi vous devriez tremper vos graines et vos noix? Et comment le faire

Les noix et les graines sont plein de nutriments, de graisses saines, et de fibres, et si elles ne font pas déjà  partie de votre alimentation, vous devriez certainement envisager de les ajouter. Elles font d’excellentes collations. Délicieuses et satisfaisantes, elles peuvent vous apporter un grand nombre de nutriments essentiels.

Obtenez le maximum de vos noix

Si vous mangez des noix grillées, je vous exhorte d’envisager de passer aux noix brutes, séchées. Malheureusement, au cours du processus de torréfaction les huiles naturelles dans les noix deviennent souvent rance, et cela peut conduire à divers problèmes de santé. De nombreuses entreprises utilisent des huiles bon marché pour faire rôtir leurs noix. Afin de préserver l’intégrité de vos noix sans sacrifier leur délicieuse saveur torréfiée, vous devez les acheter crues et les rôtir vous même, en veillant à les manger le plus tôt possible (mais attendez qu’elles refroidissent avant de le faire!)

Les graines et les amandes sont pleines de bonnes choses… de bonnes graisses à la vitamine E avec une bonne dose de magnésium et de potassium, et des fibres! Mais saviez-vous qu’il y a un moyen tout simple de les rendre encore plus bénéfiques? Et oui, il suffit de les faire tremper dans l’eau!

En tant que végétalien, les graines et les noix occupent une place privilégiée dans mon alimentation. Je les transforme de toutes sortes de façons : en crème, en fromage, en lait, je les fait rôtir à sec, frire dans l’huile de coco, je les saupoudre sur mes plats hachées, j’en fais de succulents desserts, j’en fait des terrines et des pâtés, et je les fait tremper.

Mais pourquoi diable faire tremper des noix ou des graines ?

Premièrement, les graines et oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzymes qui interféreraient avec la digestion et perturberaient la capacité d’absorption de certains nutriments par le corps. Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question et certains pensent même que le processus de digestion ne détruit rien de ces fameux inhibiteurs : d’où la nécessité de tremper les graines et les noix afin d’éliminer les inhibiteurs avant la consommation.

Ces inhibiteurs sont présents pour préserver la force vitale de la graine -ou de la noix- jusqu’à ce que celle-ci se trouve dans un environnement favorable à sa croissance. Les pluies de printemps les humidifient, leurs inhibiteurs étant alors éliminés peuvent pousser et se transformer en plantes.

Deuxièmement : lorsqu’on achète des graines ou des noix crues (pas les salées ou les rôties), elles sont encore vivantes mais un peu endormies. Elles sont séchées pour éviter l’apparition de moisissures lors du transport et de la mise en marché. Et de cette façon, elles se conservent également plus longtemps.

Malgré tout, certaines noix / graines doivent être gardées au frigo afin d’en assurer la longévité et la fraîcheur. Mais pourquoi? Parce que certaines d’entre elles possèdent des acides gras insaturés, ce qui rend la noix / graine susceptible de rancir car l’huile présente dans le fruit rancit (oxyde à température ambiante ou plus élevée). C’est pourquoi il est important d’acheter ses noix auprès d’un commerce bio qui a un bon roulement des produits, ce qui en assure la fraîcheur.

Voici les noix et graines à conserver au frigo :

  • Noix du Brésil
  • Noix de Grenoble
  • Noix de Pécan (pacanes)
  • Noix de pin
  • Gr de tournesol
  • Gr de lin
  • Gr de chanvre

Revenons à la trempette.

Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, le tournesol et le sésame etc…) contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparait lorsque ce processus est enclenché. Il augmente aussi la quantité de vitamines ( C, B et les carotènes, entre autres) présente dans les fruits et les minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

Nous naissons tous avec un capital enzymatique. Plus nous vieillissons, plus la quantité d’enzymes diminue dans notre corps, ce qui diminue notre pouvoir digestif. L’idéal est de pallier à ce problème en procurant régulièrement à notre corps des enzymes neuves qui aideront à faire le travail de digestion, en harmonie avec toutes les autres composantes entrant en jeu dans le processus digestif.

En faisant tremper vos noix pour les consommer crues (oui la cuisson détruit les enzymes, c’est inévitable), vous entretenez votre capital enzymatique!

C’est pourquoi il est si important de donner une place privilégiée aux légumes, fruits, oléagineux crus dans votre alimentation. Si on cuit tout, on perd plus de 50% des bienfaits des aliments. Alors pourquoi ne pas faire un peu place faire un peu place aux repas composés à moitié d’aliments crus et à moitié d’aliments cuits (au moins) pour optimiser au maximum les bienfaits alimentaires.

Comment faire: 

Choisissez-les de préférence Bio (et crues, bien sûr!), et choisissez une quantité qui vous convient pour 2-3 jours, mais pas plus, car une fois hydratées, elles moisissent plus rapidement. Mettez-les dans un bol et remplissez d’eau, n’oubliez-pas qu’elles vont gonfler un peu, donc il faut qu’elles baignent complètement.

Le temps de trempage varie: Voici un petit guide pour le temps de trempage :

  • Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, comptez une nuit, et elles seront prêtes pour le p’tit déjeuner!)
  • Noix: 4h à température ambiante
  • Noisettes: 8-12h à température ambiante
  • Cajous: 2-2.5h à température ambiante
  • Sésame: 8h à température ambiante
  • Graines de tournesol: 2h à température ambiante

Pour les autres, comptez en moyenne entre 4 et 24h, toujours à température ambiante.

Une fois le trempage terminé, rincez-les jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez-les, et voilà elles sont prêtes à manger!! Conservez le reste au réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

- See more at: http://sain-et-naturel.com/tremper-graines-noix.html#sthash.d7MNzwZO.dpuf

 

Pourquoi vous devriez tremper vos graines et vos noix  et comment  faire.

 

Les noix et les graines sont pleines de nutriments, de graisses saines, et de fibres, et si elles ne font pas déjà  partie de votre alimentation, vous devriez certainement envisager de les ajouter. Elles font d’excellentes collations. Délicieuses et satisfaisantes, elles peuvent vous apporter un grand nombre de nutriments essentiels.

 Obtenez le maximum de vos noix

 Si vous mangez des noix grillées, je vous exhorte à envisager de passer aux noix brutes, séchées. Malheureusement, au cours du processus de torréfaction, les huiles naturelles dans les noix deviennent souvent rances,et cela peut conduire à divers problèmes de santé. De nombreuses entreprises utilisent des huiles bon marché pour faire rôtir leurs noix. Afin de préserver l’intégrité de vos noix sans sacrifier à leur délicieuse saveur torréfiée, vous devez les acheter crues et les rôtir vous-même, en veillant à les manger le plus tôt possible.

 

Les graines et les amandes sont pleines de bonnes choses… de bonnes graisses et de vitamine E avec une bonne dose de magnésium et de potassium, ainsi que des fibres! Mais saviez-vous qu’il y a un moyen tout simple de les rendre encore plus bénéfiques ? Eh oui, il suffit de les tremper dans l’eau !

 

En tant que végétarien, les graines et les noix occupent une place privilégiée dans mon alimentation. Je les transforme de bien des façons : en crème, en fromage, en lait ; je les fait rôtir à sec, frire dans l’huile de coco. Hachées, je les saupoudre sur mes plats, j’en fais de succulents desserts, j’en fais des terrines et des pâtés, et je les fais tremper.

 

Mais pourquoi diable faire tremper des noix ou des graines ?

 Premièrement, les graines et oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzymes qui interféreraient avec la digestion et perturberaient la capacité d’absorption de certains nutriments par le corps. Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question et certains pensent même que le processus de digestion ne détruit rien de ces fameux inhibiteurs : d’où la nécessité de tremper les graines et les noix afin d’éliminer les inhibiteurs avant consommation.

 

Ces inhibiteurs sont présents pour préserver la force vitale de la graine -ou de la noix- jusqu’à ce que celle-ci se trouve dans un environnement favorable à sa croissance. Les pluies de printemps l'humidifient ; ses inhibiteurs étant alors supprimés, celle-ci peut alors se transformer en plante.

 

Deuxièmement : lorsqu’on achète des graines ou des noix crues (pas les salées ou les rôties), elles sont encore vivantes mais un peu endormies. Elles sont séchées pour éviter l’apparition de moisissures lors du transport et de la mise dans le marché. De cette façon, elles se conservent également plus longtemps.

 

Malgré tout, certaines noix / graines doivent être gardées au frigo afin d'en assurer la longévité et la fraîcheur. Mais pourquoi ? Parce que certaines d’entre elles possèdent des acides gras insaturés, ce qui rend la noix / graine susceptible de rancir car l’huile présente dans le fruit rancit (s'oxyde à température ambiante ou plus élevée). C’est pourquoi il est important d’acheter ses noix auprès d’un commerce bio qui a un bon roulement des produits, ce qui en assure la fraîcheur.

 

Voici les noix et graines à conserver au frigo :

Noix du Brésil

Noix de Grenoble

Noix de pécan

Noix de pin

Graine de tournesol

Graine de lin

Graine de chanvre

 

Revenons à la trempette

Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, le tournesol et le sésame etc.) contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparaît . Il augmente aussi la quantité de vitamines (  B, C et les carotènes, entre autres) ainsi que  les minéraux présentes dans les fruits (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

 

Nous naissons tous avec un capital enzymatique. Plus nous vieillissons, plus la quantité d’enzymes diminue dans notre corps, ce qui diminue notre pouvoir digestif. L’idéal est de pallier ce problème en procurant régulièrement à notre corps des enzymes neuves qui aideront à faire le travail de digestion, en harmonie avec toutes les autres composantes entrant en jeu dans le processus digestif.

 

En faisant tremper vos noix pour les consommer crues (oui, la cuisson détruit les enzymes, c’est inévitable), vous entretenez votre capital enzymatique !

 

C’est pourquoi il est si important de donner une place privilégiée aux légumes, fruits, oléagineux crus dans votre alimentation. Si on cuit tout, on perd plus de 50 % des bienfaits des aliments. Alors pourquoi ne pas faire un peu de place aux repas composés à moitié d’aliments crus et à moitié d’aliments cuits (au moins) pour optimiser au maximum les bienfaits alimentaires ?

 Comment faire: 

 Choisissez-les de préférence Bio (et crues, bien sûr!),  choisissez une quantité qui vous convient pour 2-3 jours, mais pas plus, car une fois hydratées, elles moisissent plus rapidement. Mettez-les dans un bol et remplissez d’eau, n’oubliez-pas qu’elles vont gonfler un peu, donc il faut qu’elles baignent complètement dans l'eau.

 

Le temps de trempage varie.  Voici un petit guide pour le temps de trempage :

Amandes 8 à 12 h  (une nuit) à température ambiante

Noix  4 h Noisettes 8 à12 h  (une nuit)

Noix de cajou  de 2 à 5 h (selon la provenance)

Sésames 8 h

Pour les autres, comptez en moyenne entre 4 et 24 h, toujours à température ambiante.

Une fois le trempage terminé, rincez-les jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez-les, et voilà elles sont prêtes à manger ! Conservez le reste au réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

Ce site ayant pour but d'informer, il n'appartient à aucun courant, religieux ou sectaire. Toutes les informations données sur ce site sont issues de diverses recherches, dont le seul but est de transmettre des informations, chacun  ayant son  libre arbitre pour tout commentaire.

Toutes les informations sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu d'informations données ici et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de la santé agréés et homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à  leur santé et leur bien-être.

 

Bibliographie

Michel Gautier

Titre :

Connaissez-vous votre fréquence ? votre vibration?

Prix 17,90 € (+ 2,10 € de port pour la France uniquement). L'intégralité de la vente du livre est reversé à des associations d'intérêt général.

 Achat ,lien ci-dessous

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=ZUJR36YGMXZWY

 

Conférences gratuites

0627700404

gautier30@wanadoo.fr

 

Le 18 novembre à Cherbourg 50100

 

Le 5 et 6 octobre à Eygalières 13810 réservation au 0607152564

Le 12/13 mars 2019 à Casablanca (Maroc)

Renseignement Nadia au

+212 5 22 47 37 67