L'importance de l'énergie sexuelle

 

L’importance de la sexualité responsable ou de la sexualité sacrée

Il ne faut pas prendre le terme sexualité sacrée au sens dogmatique ou religieux, mais dans celui du respect de soi et de l’autre en cette époque du réveil de la terre ou l’être humain cherche plus de sens à sa vie .  

Comment passer d’une sexualité dite ordinaire à une sexualité sacrée ? En réalité qui me l’enseigne, cette sexualité ? Je suis conçu par un acte sexuel. La grande majorité des êtres réduisent l’acte sexuel  à l'acte physique.

 

Aujourd’hui, je suis fortement perturbé par ce que vivent les femmes, les jeunes femmes et aussi les jeunes gens dans cette sexualité débridée devenue pornographique.

 

Nous avons vécu des révolutions sexuelles pour sortir de l’influence de la religion, mais jusqu’où sommes-nous allés ? Et j’envie de dire qu'il y a danger, danger par ce que j’ai des témoignages de filles dont leur première expérience s'est passée avec deux hommes ou trois hommes en même temps, tandis que d’autres cherchent la performance du nombre d’actes avec des partenaires différents en  les banalisant et en considérant leur corps comme une marchandise. Ce phénomène est  amplifié par les médias. Cela peut littéralement déstructurer un individu. Nous sommes aujourd’hui dans une société de consommation où le corps est devenu  un bien de consommation.

 

Alors que si je m’écoute intérieurement, si j’écoute mon corps, cela va se faire dans l’intelligence du cœur  et non dans le désir de combler une frustration.

 

Alors l’homme se heurte dans la relation quotidienne à la frustration de la femme parce que la femme n’est pas nourrie dans la sexualité. L’homme  n’ayant pas travaillé cette intelligence du cœur est désarmé pour alimenter cette frustration de la femme et  impuissant à aimer et à célébrer cet amour au travers de l’union des corps .

Ce qui est observable c’est que l’on voit une recrudescence de  l’homosexualité, autant masculine que féminine. Que les homosexuels ne m’en tiennent pas rigueur, mais je suis obligé de rappeler qu’un homme et une femme sont faits d’organes différents et le vagin de la femme est fait pour recevoir le pénis de l’homme.  Quelle est cette recherche au travers de l’homosexualité où chacun essaie de trouver des réponses à son héritage familial, généalogique ou blessure et qui va trouver une solution au travers de l’homosexualité, dans une quête désepérée d’amour ? Je peux être un homme et me sentir profondément féminin, je peux être une femme et me sentir profondément masculine. Dans cette perte d’identité sexuée, arrive parfois l’intervention chirurgicale pour que ce qui est à l'extérieur corresponde à ce qui  est à l’intérieur.

 

L’échange énergétique entre le corps de l’homme et de la femme qui s’unissent sans avoir nettoyé leurs émotions est imprégné des blessures et des dépendances de l'histoire de chacun.

Nous accordons aujourd’hui de l’importance à bien se nourrir, à sortir de cette malbouffe. Mais que savons-nous sur « la malsexualité ? »

Exemple : il nous paraîtrait choquant de donner une voiture à un jeune qui n’a jamais appris à conduire, et pourtant c’est que nous faisons dans le domaine de la sexualité. On l'utilise sans avoir appris à conduire son propre véhicule qui est le corps. Dans cette humanité en désespérance, on ne connaît pas son corps. Souvent c’est lors l’arrivée d’un handicap que l’on se rend contre de son l’importance.

Dans la mythologie on raconte que la femme était une déesse et l’homme un dieu. A cette époque la femme savait qu’elle était amour, amour pur et l’homme savait qu’il devait servir cet amour pur pour pouvoir récolter le nectar. Il savait qu’il devait honorer la femme pour que la femme s’ouvre comme une fleur et permette à l’homme de se nourrir de son nectar et en ces temps-là, l’homme et la femme savaient qu’ils se nourrissaient par cet acte d’amour  vécu en conscience et sans attachement. Parfois quand ils étaient séparés, ils savaient que lorsqu’ils se retrouvaient, ils communieraient dans l’acte.

 

 

Un acte d’amour vécu en conscience au travers d'une sexualité nourrie et équilibrée.

Il serait bon que l’acte sexuel soit aussi pourvu d’un engagement, que nous soyons l’un et l’autre dans la vérité, que nous osions exprimer ce que nous ressentons réellement, que nous soyons capables d’être fidèles à notre engagement ; ce qui était réservé aux initiés est possible pour tous dans cette nouvelle ère car nous savons aujourd’hui que la sexualité débridée est aussi à l’origine d’un tel chaos. La sexualité n’est pas là pour servir le plaisir, elle est là pour servir l’amour. Nous commençons à sortir de cette ère patriarcale où la femme était soumise à une sexualité physique et comme la nature profonde de la femme est d’aimer, elle a fini par croire que l’amour  au travers de la sexualité devait passer par le déchaînement de son corps, par une quête désespérée de l’orgasme.

L’homme doit dépasser la peur d’être absorbé par la femme. Le jour où l’homme  accepte d’être aspiré par le vagin de la femme, alors il a gagné et il n’y a rien de plus merveilleux qu’un homme qui a compris cela. Une femme qui ne peut pas donner tout l'amour qu’elle a en elle est une femme qui se meurt intérieurement. A partir du moment où une femme va donner tout l'amour qu’elle a en elle, elle va le  faire remonter au travers du pénis de l’homme pour toucher le cœur de l’homme.

 

Nous pouvons inverser ou ralentir le processus de vieillissement.

 « Si le sperme venait à être gaspillé, Dieu se vengerait tout comme Il le fit avec Onan dans la Genèse 38 :7-9. »

 

Le sperme sacré, s’il n’est pas éjaculé se transforme en énergie, en électricité transcendante. Si avec l’ens-seminis nous pouvons donner vie, alors avec l’ens-seminis nous pouvons donner vie à nous même, en nous transformant en véritable sur-homme dans le sens multidimensionnel. Avec l’aide de certains mantras, cette énergie monte tout le long de la colonne par des canaux ultra sensibles  jusqu’au cerveau. Ce type d’énergie se développe et se dilue dans la masse cérébrale ouvrant notre pouvoir à la psyché, comme les faisaient Beethoven et d’autres.

Aujourd’hui, notre cerveau est dégénéré parce que depuis de nombreux siècles  nous avons extrait  de nos organismes l’entité du semens. En fait nous l'utilisons pas seulement pour donner la vie, mais pour le plaisir, la luxure, en jouissant démesurément et le cerveau en subit les conséquences. Nous pouvons inverser ce processus par la transmutation de l'entité du semens (en évitant l'éjaculation).  L'énergie ainsi gardée circule  par l'intermédiaire de nos glandes gonades passant d'un vase à l'autre et, voyageant le long des cordons spermatiques pour finalement atteindre la prostate, cet organe si précieux qui agit sur les  transformations de l'entité du semens produit ainsi des hormones. Se produisent alors d'extraordinaires changements psychosomatiques.

Les hormones sexuelles font des miracles quand elles pénètrent dans le sang. Elles entrent en contact avec les glandes endoctrines, avec la thyroïde,  parathyroïdes, surrénales,  thymus etc., et les stimulent. Ces petits laboratoires produisent de plus en plus d'hormones. Cette production d'hormones enrichit le flux sanguin de façon extraordinaire en faisant disparaître les affections et les maladies.

Dans le processus de vieillissement, nous pensons tous qu'il est lié aux années, à l'âge, au temps. Cependant ce qu'on appelle le temps n'est rien d'autre qu'une illusion du mental.  Mais nous n'entrerons pas dans les détails ici. La réalité de la chose c'est que des cellules endommagées, éliminées sont remplacées par d'autres. Alors nous disons que c'est une question d'âge, mais c'est une question de cellules et non d'âge. Dans la pratique d'éjaculations répétées, le cerveau se dégénère par manque de montée d'hormones. Par conséquent il perd la capacité de se régénérer.

Par ailleurs, l'énergie sexuelle est le phénomène qui produit  la mitose. La mitose est la division des cellules dans la gestation des humains, une puissante énergie créatrice. Nous pouvons prendre comme exemple que la cellule originale se divise en deux, de deux en quatre , de quatre en huit etc. C'est de cette façon que les tissus et les organes se régénèrent. Avec ce phénomène, les hormones sexuelles actives dans le sang chargé d'électricité et de magnétisme, favorisent ainsi la mitose dans l'organisme, c'est à dire une nouvelle division cellulaire, de nouveaux tissus etc. Du point de vue biologique c'est la complète régénération ou rajeunissement de l'organisme.

Une expérience faite au Etats-Unis par la société Onéida a réuni environ 25 couples qui avaient pour instruction de copuler  sur une période temps déterminée, mais sans éjaculer l'entité du semens. Les études cliniques ont permis d' observer une seminisation complète du cerveau, agrémentée d'une augmentation des hormones dans le sang. Une amélioration globale de l'état général ainsi qu'une augmentation de la puissance sexuelle en ont résulté  !

Il est donc judicieux de se rappeler que la puissance de l'énergie qui nous a créés est la même que celle qui peut nous régénérer radicalement. La seule force qui a le pouvoir de nous transformer est celle qui nous créés. C'est avec une certitude absolue que si un homme  met en application cette attitude si simple, cet homme à la longue se transformera en un sur-homme comme l'on fait Ernest Trismégiste, Bouddha, Krishna, Jésus,  etc.

Certains se posent la question de pratiquer l'abstinence. Qu'en est-il ?

Si on n'utilise pas le sperme pour la reproduction de la race et qu'on ne le transmute pas non plus, et qu'on pratique uniquement l'abstinence ou le célibat forcé, alors ce sperme va involuer ou dégénérer. Il en ira de même, chez la femme  chez qui, les sécrétions sexuelles vont aussi involuer. L'involution est connue en ésotérisme sous le non de vibrations vénéneuses kyrielles. N'importe quelle personne abstinente organise d'épouvantables catastrophes biologiques, physiologiques et psychiques.

 

Afin de supprimer les dégâts pour les célibataires voici un exercice à pratiquer pour transformer l'énergie sexuelle. 

Assoyez-vous  à la manière occidentale  ou orientale, puis relaxez votre corps et respirez lentement et imaginez que l'énergie monte par les canaux spermatiques, en partant des organes sexuels jusqu'au cerveau, et prononcez le mantra AM puis en expirant prononcez le son SA en prenant soin d'inspirer par le nez et d'expirer par la bouche (AM SA est le troisième logos). Vous pouvez aussi dire  avant de commencer le rituel  : j'active DEVI KUNDALINI. Cette pratique est celle qu'utilisent les écoles tantriques de l'Inde et de l' Himalaya ; c'est la pratique par laquelle on peu parvenir à l'extase  le (SAMADHI). AM SA est la clé, utilisée dans l'ancienne Inde, la déesse Sarasvatî.

 

Tout rapport sexuel sans amour n'est pas anodin

La sexualité est la source de la vie, la source de la créativité – c’est aussi votre 1er et 2e chakra. La sexualité est votre relation avec la Terre Mère, avec votre mère, avec votre part divine, votre part féminine ; que ce soit pour l’homme ou pour la femme. Vous êtes un corps énergétique et lors de vos rapports sexuels vous allez mélanger votre énergie avec celle de votre partenaire.

Ce qui veut dire que tous les problèmes émotionnels de votre partenaire vont venir se mélanger avec votre champ d’énergie. Lorsqu' un homme éjacule dans une femme, son énergie y reste pendant quasiment six mois. Si la femme a d'autres relations sexuelles pendant ces six mois, elle transmettra aux différents partenaires les énergies reçues. C'est probablement là qu'est né l'intérêt pour les femmes vierges.

 Il en va de même pour l’homme, qui lui, prendra toutes les énergies bonnes ou mauvaises des anciennes partenaires. Voilà aussi l’une des premières causes des maladies sexuellement transmissibles (MST), un mélange d’énergies peut créer des maladies.

 

Pratiquant le tantra depuis plusieurs années, je vous parlerai donc de mon expérience. Tous les hommes devraient  la pratiquer s ; tout d'abord , il faut apprendre à contrôler ses mictions lors de la pause pipi, puis apprendre à connaître ses zones érogènes, ainsi que certains mouvements suivis de pratiques  de respiration,  en vue de ne plus éjaculer. L'homme entre ensuite peu à peu dans son féminin et communiera donc plus facilement avec le féminin de sa partenaire. L'endormissent qui suit l'acte sexuel disparaît puisqu'il n'y a plus d' éjaculation. L'homme sera  dans une attitude d'écoute, saura recevoir, accueillir, aimer et surtout donner un plaisir infini à la femme qui lui le rendra.

 

QU'EST CE QUE LE TANTRA OU TANTRISME

 « Tantrisme » vient du mot sanskrit « tantra » qui signifie «tisser ensemble».
La finalité du tantrisme est de tisser des liens riches et profonds entre toutes les parties de soi, entre ses polarités, entre le corps physique et tous les autres corps,entre l’humain et le divin.

 

La circulation de l’énergie est verticale. La sexualité en est la source, le cœur est le grand transformateur et la conscience initiatrice. La sexualité prend alors une dimension sacrée.

 

Dans l’union sexuelle, les énergies de l’homme et de la femme se régénèrent mutuellement. Il se crée un cercle d’énergie entre les deux partenaires. L’énergie émise par le sexe de l’homme  est absorbée par le sexe de la femme  d’où elle va remonter et donner force et expansion à l’énergie dans les cœurs.

 

 Ainsi l'énergie émise par le cœur de la femme passe dans le cœur de l’homme d’où elle va descendre et rejoindre l’énergie brute de son sexe, lui apportant une douceur, une sensibilité qu’elle n’avait pas auparavant.


Dans cette alchimie, les énergies des cœurs et des sexes s’unissent et s’intègrent, créant une unité nouvelle, enrichie des qualités des deux. Les partenaires ne sont plus qu’un cercle dynamique de yin et de yang, se rencontrant l’un l’autre, se fondant l’un dans l’autre. Ceci est aussi connu sous le nom de l’éveil de la kundalini.

                   

Je reviens maintenant à  aux expériences sexuelles malheureuses et à l’ignorance qui  conduit à séparer le sexe de l’amour et à faire de l’acte charnel une simple recherche d’excitation et de gratification personnelle.

 

Revenons à l’essence même de l’acte sexuel,  il doit être un acte en d’amour pur et conscient.

 

Etant un homme, je parlerai de ma vision de la femme :

La beauté d’une femme n’est pas uniquement dans les vêtements qu’elle porte, dans son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux, encore moins dans son apparence physique, ou son âge. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son cœur, la source de son amour.

La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime.

La beauté d’une femme se développe généralement avec les années.

 

Je suis un amoureux de la femme… de cette femme sauvage, mais aussi de cette femme divine qu’il y a en chacun de nous.

A tous les hommes, je  souhaite de trouver cette femme,  de vivre et d'expérimenter l’amour profond sans condition comme j’ai pu le vivre. Mais avant toute chose, je vous souhaite de tomber amoureux de vous, car ce sera une histoire pour la vie…

 

Michel GAUTIER

 

 

 Aujourd'hui dans cette société, l'homme joue encore dans le rang des dominateurs  et de la performance sexuelle...

Un homme  dit à une femme qu’il l’aime tout simplement parce qu’ il a envie d’elle. Parce qu’elle a un type de personnalité qui lui correspond, ou un type de physique qui lui plaît.
Il ne cherche pas au-delà de l’être.
L’amour n’est pas un amour d’être à être, c’est souvent un amour de personnalité à personnalité. De plus en plus dans notre monde, nous avons oublié d’aller à la quête de l’être, or c’est cette quête qui est importante.

Si vous voulez faire une vie de couple harmonieuse et heureuse, trouvez, demandez l’être réel qui vous correspond le mieux.
Demandez à vivre cette relation amoureuse en profondeur avec un être relié à sa divinité comme vous êtes reliés à votre divinité.
Et l’amour qui va se révéler à ce moment-là sera un amour réel, non plus enclin à la dispute, aux séparations, mais au contraire à l’amour réel qui pourra se manifester dans sa vie.

 

Une vie de couple harmonieuse s’entretient.

Si vous êtes déjà en couple et que vous avez des difficultés, allez voir à l’intérieur de vous quelles sont ces difficultés.
Quelles sont les peurs, les attachements, les croyances qui font que vous ne méritez pas d’être heureux, heureuse ?
Et ensuite, donnez-vous à vous-même la partie qui vous manque.
N’attendez pas que ce soit l’autre qui vienne combler vos manques.
Ainsi, par compassion envers vous-même, vous allez pouvoir vous guérir et guérir l’autre.

Si vous attendez que l’autre lise dans vos pensées, comme beaucoup le pensent, alors vous êtes dans l'erreur.
L’autre ne peut pas savoir ce qui est en vous, tant qu’il n’est pas relié à l’être que vous êtes et qu’il est. C’est par cette union que vous pouvez comprendre la souffrance de l’autre, comprendre les interrogations de l’autre.

 

Pour cela, il  est important de développer votre intuition, votre perception.

Vous pouvez pour cela développer la puissance de votre troisième œil. Ce troisième œil est relié à vos glandes, glande pinéale et aussi glande pituitaire qui communiquent et qui permettent de voir au-delà de ce qui est.

Par cette vision intérieure, cette vision frontale, vous pouvez voir complètement ce que les autres ne voient pas. Vous pouvez voir les auras, voir les intentions, lire profondément dans l’âme de la personne.

Lorsque vous communiquez, allez au fond des choses ; soyez réellement sincère, regardez les personnes dans les yeux car ce sont vraiment les portes de l’âme.
Et c’est par là que vous allez pouvoir développer cette intuition, comprendre ce qui se passe. Plus vous allez apprendre à percevoir et à envoyer cet amour incommensurable sur tous ceux qui sont autour de vous et sur vous, et plus vous allez pouvoir œuvrer à l’avènement de ce monde ; ce nouveau monde respectueux.

.

 Michel GAUTIER

 

Comment trouver l'âme sœur par Omraam Mikhaël Aïvanhov

 « C’est l’amour que vous cherchez, cet être auquel certains ont donné le nom d’âme sœur. Mais si vous voulez trouver votre âme sœur, surtout ne la cherchez pas ! Préoccupez-vous uniquement de vivre une vie pure, intense, lumineuse. Vivez cette vie et laissez-la agir, c’est elle qui se chargera d’attirer votre âme sœur. Vous ne connaissez pas encore la puissance de cette vie, jusqu’où elle peut aller pour inviter les créatures avec lesquelles vous êtes en affinité et les amener jusqu’à vous. Un jour vous direz : « Je n’ai pas cherché mon âme sœur, je n’ai pas cherché ma bien-aimée, et pourtant elle est venue… des extrémités de l’univers elle est venue…

Pour trouver leur âme sœur, beaucoup mettent des annonces dans les journaux, ils vont partout dans les réceptions, les boîtes de nuit, mais que trouvent-ils ?

Est-il si difficile de comprendre que c’est en nourrissant chaque jour quelque chose de vivant, de lumineux en soi, qu’on finit par attirer cet être merveilleux que l’on espère ? » Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 

 

Ce site ayant pour but d'informer, il n'appartient à aucun courant, religieux ou sectaire. Toutes les informations données sur ce site sont issues de diverses recherches, dont le seul but est de transmettre des informations, chacun  ayant son  libre arbitre pour tout commentaire.

Toutes les informations sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu d'informations données ici et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de la santé agréés et homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à  leur santé et leur bien-être.

 

Bibliographie

Michel Gautier

Titre :

Connaissez-vous votre fréquence ? votre vibration?

Prix 17,90 € (+ 2,10 € de port pour la France uniquement).

 Achat ,lien ci-dessous

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=ZUJR36YGMXZWY

Conférences gratuites

0627700404

gautier30@wanadoo.fr

 

Le 27 mai 2018 à Cahors 46000 (46 pech des sarruts) renseignements et réservations au 06 48 12 84 23

Le 8 juin à Cherbourg 50100 renseignements et réservations au 06 50 32 97 50

Le 5 et 6 octobre à Eygalières 13810 réservation au 0607152564